mercredi 6 mai 2009

Du suspense jusqu'à la fin

Murielle Chatelier
Le Journal de Montréal
29 novembre 2008


Très stratégique, et déjà vu comme le meilleur joueur de tous les temps à Occupation double, Samuel gardera le suspense sur le choix de sa dulcinée jusqu’à la toute fin. La très posée Jessica ou l’explosive Claudia? Nul ne saurait prédire l’élue du coeur – ou des griffes – du plus beau parleur 2008!

La vue imprenable offerte par une luxueuse villa à plus de 1500 $ la nuitée, au Mexique, n’a pas su étourdir le joueur le plus stratégique de toutes les saisons d’Occupation double confondues.

Aux abords de la plage de l’hôtel Clara Vista, où s’est déroulé le sprint final de l’aventure dont on connaîtra – enfin! – le dénouement dimanche soir, Samuel est resté fidèle à lui-même.

Répartissant également son temps entre les deux finalistes, il a laissé toute l’équipe de production sur sa faim. Impossible de deviner son choix.

«À la fin du dernier souper d’élimination, quand Samuel a glissé la photo dans l’enveloppe, je ne pouvais toujours pas deviner son coup de coeur», nous apprend l’animateur Joël Legendre.

«Pendant tout le voyage, il a été équitable avec Jessica et Claudia, si bien que j’aurai la surprise en même temps que tout le monde dimanche!»

DU PAREIL AU MÊME

Si Samuel est resté fin stratège jusqu’au bout, les filles aussi sont restées fidèles à elles-mêmes.

Claudia, dont on connaît les émotions à fleur de peau, n’a pas su profiter de son séjour au Mexique.

Trop occupée à s’apitoyer sur son sort lorsque son beau Saguenéen s’adonnait à des activités avec Jessica, elle préférait s’enfermer dans sa bulle.

«Quand Claudia était avec Samuel. c’était toujours la plus belle journée de sa vie. Autrement, elle n’aidait pas sa cause.» Petit indice quant à l’issue du jeu? Rien n’est sûr! La jolie rousse a quant à elle toujours gardé le sourire et joui au maximum de ses quelques jours au soleil.


LE CHOIX DU QUÉBEC

Selon Joël Legendre, même le Québec est divisé sur le choix de la grande gagnante qui partagera un demi-million de dollars en prix. Mais un sondage sur le site officiel d’Occupation double couronne Jessica.

¸ «On aimerait que Claudia gagne parce que Samuel lui est redevable de l’avoir sauvé à plusieurs reprises. «Mais on apprécie aussi la stabilité qu’incarne Jessica, qui est toujours en harmonie avec sa personne», soutient-il.

Quoi qu’il en soit, aucun couple officiel n’a encore été formé dans la cuvée 2008 de l’émission.

L’amour sera-t-il quand même au rendez- vous cette année avec un candidat aussi indéchiffrable que Samuel? Ça reste à voir!


•La grande finale d’Occupation double aura lieu le dimanche 30 novembre, à 19h30, sur les ondes de TVA. Et la traditionnelle heure de vérité sera diffusée le dimanche 7 décembre, à la même heure.


CONTRAINTES INSPIRANTES

Malgré une popularité qui ne se dément pas, avec une moyenne de 1,7 million de spectateurs, Occupation double a quand même dû composer avec des voisins incommodés par son énorme production à Terrebonne.

Un couple, dont la maison est située entre celles qu’ont occupées les garçons et les filles, a demandé une injonction afin de faire annuler le tournage de la téléréalité de 5,5 millions de dollars.

C’est de cette mésentente qu’est venue l’idée d’organiser un road trip dans les dernières semaines de l’émission.

«Vous savez, quand on met des contraintes à un idéateur, ça éveille encore plus sa créativité! Le show en a été amélioré», se réjouit Joël Legendre.

Et le mot d’ordre pour cette cinquième saison était justement de surprendre les participants et le public.


UNE VICTOIRE… DIFFÉRENTE


Tapis rouge inversé, troisième maison de candidats, il fallait renouveler la formule cette année. L’une des décisions de l’équipe de production a été de ne pas trop s’impliquer dans le quotidien des candidats, pour leur laisser faire leurs propres choix.

«Avant, on forçait la note en montrant plus de vidéos fâcheuses qui pouvaient influencer les candidats. «Le choix final des filles peut paraître étonnant, mais elles n’ont pas vu la même chose que le public (les magouilles de Samuel).»

Même si l’animateur savait que le public, plutôt habitué à voir «les gentils » gagner, allait réagir fortement au choix des filles, il estime que Samuel mérite son titre de grand gagnant. «Au risque de me faire huer à mon tour, je dois dire que Samuel a su miser sur les bonnes filles, aux bons moments et aux bons endroits. Il a été exceptionnel!»

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire